La grippe «a joué un rôle contributif» dans le décès de trois patients survenus au cours des deux dernières semaines à l’Hôpital de Hull, où des éclosions d’influenza ont été déclarées sur quatre unités de soins.

L’influenza en cause dans trois décès à l’Hôpital de Hull

La grippe «a joué un rôle contributif» dans le décès de trois patients survenus au cours des deux dernières semaines à l’Hôpital de Hull, où des éclosions d’influenza ont été déclarées sur quatre unités de soins.

Le Droit a appris auprès du Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) que depuis le 15 janvier dernier, 11 patients de l’Hôpital de Hull ont contracté l’influenza à l’intérieur des murs de l’établissement. Sur ces 11 cas dits nosocomiaux, trois décès ont été rapportés.

Le CISSSO a précisé que dans les trois cas, il s’agissait de patients âgés présentant déjà d’autres problèmes de santé complexes, de sorte que l’organisation a qualifié de « contributif » le rôle de l’influenza dans ces décès.

Au-delà des onze cas de grippe contractée pendant un séjour dans l’établissement du boulevard Lionel-Émond, d’autres patients ayant attrapé l’influenza en dehors de l’hôpital y ont aussi été accueillis.

Au total, quatre unités de soins de l’Hôpital de Hull sont touchées, ce qui force le CISSSO à mettre en place des mesures spéciales pour tenter de contrôler les éclosions.

Un seul visiteur par patient est permis. 

Tous les visiteurs doivent porter un masque et désinfecter leurs mains dès leur arrivée. Les personnes présentant de la fièvre, une toux ou des symptômes respiratoires sont invitées à remettre leur visite.

« Selon l’évolution de la situation, des mesures pourraient être appliquées dans d’autres de nos installations, auquel cas nous informerons la population de l’Outaouais », précise le CISSSO.

L’Hôpital de Hull n’est en effet pas le seul établissement touché, puisque « l’indice d’activité grippale est très élevé dans la région depuis quelques semaines », a fait savoir le CISSSO en indiquant que « plusieurs installations » ont rapporté des éclosions d’influenza.

C’est notamment le cas de l’Hôpital de Gatineau, où une éclosion est rapportée sur une unité de soins. 

On y compte sept cas de grippe contractée à l’hôpital, mais on n’y déplore heureusement aucun décès lié à cette éclosion.