Ceux qui attendent les premiers signes du printemps devront vraisemblablement prendre leur mal en patience.

L'hiver n'a pas dit son dernier mot

Tandis que de 10 à 15 cm de neige sont attendus dans la région d’ici mercredi, ceux qui attendent les premiers signes du printemps devront vraisemblablement prendre leur mal en patience.

Selon Peter Kimbell, météorologue à Environnement Canada, rien ne laisse présager que la saison froide va tirer sa révérence avant la fin du mois. Au contraire. 

« L’hiver continue. La mauvaise nouvelle, c’est qu’on n’entrevoit pas vraiment d’air chaud dans le futur, même après cette tempête. L’air plutôt froid sera encore de la partie au moins jusqu’à la fin de semaine prochaine. Il faudra attendre avant de voir les températures douces s’installer. La bonne nouvelle, c’est que le soleil est plus fort à ce temps-ci de l’année », dit-il. 

En fin de matinée mardi, 4 cm étaient tombés à l’aéroport d’Ottawa. Un bulletin météorologique était en vigueur pour Prescott-Russell et Cornwall, où des accumulations de 15 à 20 cm étaient prévues. 

En date de lundi, exactement 200 cm de neige s’étaient abattus sur la région jusqu’ici cette saison, le mois de décembre ayant été le plus enneigé (64 cm). La moyenne saisonnière est de 223 cm. 

Sans vouloir jouer les trouble-fête, M. Kimbell rappelle qu’il tombe aussi en moyenne 11 cm de neige en avril dans la capitale fédérale. 

Qui plus est, pour ceux qui auraient la mémoire courte, rappelons qu’une tempête avait laissé dans son sillage 22 cm dans la région, il y a quasi un an jour pour jour, les 14 et 15 mars 2017. C’est aussi lors de cet épisode neigeux qu’était survenu le cafouillage de l’autoroute 13 à Montréal, lors duquel quelque 300 automobilistes étaient restés coincés durant plusieurs heures sur la voie rapide. 

L’équinoxe du printemps est prévu le 20 mars à 12 h 15.

Le soleil ne devrait pas réapparaître avant vendredi, alors que les températures avoisineront les normales saisonnières, qui sont de 2 °C le jour et -7 °C la nuit.