L'ex-gouverneur général David Johnston a indiqué mardi qu'il publierait un rapport sur les dépenses qu'il a engagées depuis son départ de Rideau Hall il y a un an.

L'ex-gouverneur général David Johnston publiera les détails de ses dépenses

L'ex-gouverneur général David Johnston a indiqué mardi qu'il publierait un rapport sur les dépenses qu'il a engagées depuis son départ de Rideau Hall il y a un an.

M. Johnston, qui a été représentant de la reine au Canada d'octobre 2010 à octobre 2017, a déclaré que cette fonction constitue une institution démocratique importante, et que les responsabilités d'un gouverneur général se poursuivent même après son départ de Rideau Hall.

Il croit par ailleurs qu'il est «très important» que les citoyens s'intéressent aux dépenses de ce bureau, et qu'on peut toujours faire mieux pour rendre le processus plus transparent.

M. Johnston n'a pas commenté spécifiquement les dépenses d'Adrienne Clarkson, une autre ancienne gouverneure générale qui a facturé aux contribuables plus d'un million de dollars de dépenses depuis qu'elle a quitté ses fonctions au début de 2005.

Dans une réplique publiée par le quotidien The Globe and Mail, Mme Clarkson affirme que le soutien financier qu'elle a reçu d'Ottawa correspond à ce qui a été offert à ses prédécesseurs et à ses successeurs en vertu du programme créé en 1979.

M. Johnston a parlé aux journalistes mardi après avoir comparu devant un comité de la Chambre des communes au sujet de sa nomination à titre de commissaire aux débats des chefs, une nouvelle agence créée par le gouvernement libéral de Justin Trudeau pour chapeauter l'organisation d'au moins deux joutes oratoires lors des campagnes électorales fédérales.