Environnement Canada est clair dans ses prévisions pour ce week-end : les températures et le taux d'humidité devraient augmenter sous l'effet d'un ciel qui continuera d'être ensoleillé cette fin de semaine.

L'été tarde à laisser sa place

À 16 h 02 précisément, vendredi, l'équinoxe d'automne avait officiellement sonné sans que personne y prête vraiment attention, tellement les températures sont à la hausse depuis le début du mois de septembre.
Au Bistro CoqLicorne, dans le Vieux-Hull, les chaudes températures de septembre ont permis de maintenir la clientèle à un rythme presque estival. Un vendredi comme celui que l'on vient de vivre permet d'accueillir au resto entre 300 et 400 clients en une seule journée, une augmentation de près de 20 % par rapport à septembre 2016. 
« Mon midi a flippé ! », nous dit Emmanuel Croteau-Benoît, copropriétaire du resto ; ce qui veut dire que deux services ont été offerts en terrasse, le midi, plutôt qu'un seul, comme normalement à cette période de la saison. Même scénario le soir, à 18 h et 20 h ; deux services ont été offerts. Et nous sommes ici en « mode heures supplémentaires » : tous les employés doivent étirer leur journée de travail à cause de cet afflux de clients.
Au bureau d'accueil de Tourisme Outaouais à Gatineau, rue Laurier, l'affluence est digne des meilleures journées d'été en ce mois de septembre. Après un été, là aussi exceptionnel, avec une hausse de fréquentation touristique de 144 % en juillet, et de semblable ou supérieure en août (les statistiques d'août n'ont pas encore été comptabilisées), France Bélisle, directrice générale de Tourisme Outaouais, s'attend à un mois de septembre « qui fracassera les records ». 
Les mois de septembre accueillent normalement, bon an, mal an, une clientèle européenne - française, allemande et belge. Un mois d'une telle beauté permet de leur offrir une palette d'activités supérieure à la normale, nous dit Mme Bélisle.   
Savoir en profiter, mais...
Environnement Canada est clair dans ses prévisions pour ce week-end : les températures et le taux d'humidité devraient augmenter sous l'effet d'un ciel qui continuera d'être ensoleillé cette fin de semaine. L'indice humidex maximal devrait s'approcher de 40, samedi et dimanche, et des températures anormalement chaudes pour la saison et l'humidité persisteront probablement jusqu'au début de la semaine prochaine.
Des conditions météorologiques plus que favorables permettent de prolonger l'été dans la région de la capitale nationale, comme ici sur la terrasse du Tavern On The Hill, au parc Major à Ottawa.
Santé publique Ottawa (SPO), de son côté, encourage le public à prendre ses précautions en raison de la chaleur attendue cette fin de semaine et la semaine prochaine. La chaleur extrême peut entraîner la déshydratation, l'épuisement et des coups de chaleur. Les aînés, les nourrissons, les travailleurs en plein air, les sportifs, les sans-abri, ainsi que les personnes qui prennent des médicaments sur ordonnance pour des problèmes de santé comme la maladie de Parkinson et la dépression courent un risque plus élevé de souffrir de problèmes liés à la chaleur.
Les citoyens pourront se rafraîchir dans la majorité des jeux d'eau de Gatineau et d'Ottawa en cette fin de semaine caniculaire. 
Seules les installations aquatiques situées dans les parcs des secteurs Hull et Aylmer demeureront fermées en raison de restrictions découlant des travaux en cours à l'usine d'eau potable de la région.
Et sans vouloir jouer les oiseaux de malheur, sachez que l'automne reprendra lentement ses droits à compter de jeudi prochain alors que les températures commenceront à fléchir et que les nuits seront nettement plus fraîches...