Un terrain a été identifié pour accueillir la future épicerie sur l’Île-de-Hull.

L’espoir renaît pour l’épicerie de l’Île-de-Hull

Un terrain a été identifié pour accueillir la future épicerie sur l’Île-de-Hull, un projet qui serait maintenant réalisé en collaboration avec une coopérative d’habitation.

La Coopérative de solidarité de l’Île-de-Hull a fait le point sur le projet avec ses membres samedi dernier dans le cadre d’une assemblée générale. L’organisme souhaite faire l’acquisition du stationnement incitatif de la Société de transport de l’Outaouais situé à côté de l’école secondaire de l’Île, sur la rue Saint-Rédempteur. « On est assez optimistes. On doit s’atteler à faire un plan pour l’automne, présenter un projet concret », affirme le président du conseil d’administration de la Coopérative de solidarité, Réjean Laflamme.

Le concept sur la table est celui d’un édifice de six étages avec le supermarché au rez-de-chaussée et cinq étages de logements, construit en collaboration avec la coopérative d’habitation Reboul. Ce projet permettrait de densifier davantage le centre-ville, donc d’accroître le nombre de clients potentiels, en plus de rapprocher des citoyens avec des enjeux de mobilité – notamment des aînés – de l’épicerie.

Réjean Laflamme souligne que ce projet, s’il se réalise, contribuerait également à diminuer la pénurie de logements abordables à Gatineau.

Si tout se déroule comme prévu, M. Laflamme prévoit que le projet aura obtenu toutes les autorisations nécessaires à sa réalisation d’ici 18 mois.