La porte-parole de la campagne Croquez l'Outaouais, Marie-Claude Morin, et la présidente de la Table agroalimentaire de l'Outaouais, Diane Clément.

Les produits régionaux de plus en plus reconnus

Les produits de l'Outaouais sont de plus en plus reconnus et utilisés dans les restaurants de la région.
Lors lancement de la campagne «Croquez l'Outaouais en santé», hier matin, les responsables de la Table agroalimentaire de l'Outaouais ont indiqué que la tendance vers l'achat local est bien réelle et qu'il ne s'agit pas que d'une simple mode passagère.
«On en voit de plus en plus dans les épiceries de la région et ils sont parfois regroupés dans une même section afin d'être plus visibles. En général, les propriétaires des épiceries sont très intéressés à faire une bonne place aux produits régionaux, mais ils doivent aussi tenir compte des politiques de placement de produits déjà en place dans la chaîne à laquelle ils appartiennent», a expliqué le directeur de la Table agroalimentaire de l'Outaouais, Vincent Philibert.
Qualité des aliments
Les restaurateurs, eux, sont encore plus intéressés aux produits régionaux, pour des raisons d'originalité, de fraîcheur et de qualité. Selon le chef du restaurant Le Tartuffe, de Gatineau, Christopher Mulder, l'utilisation de produits locaux permet aux restaurateurs de mieux contrôler la qualité des aliments. «C'est nous qui transformons la viande que nous achetons, alors nous en contrôlons la qualité. Les producteurs sont très intéressés à nous vendre directement. Certains d'entre eux sont prêts à répondre à des demandes plus spécifiques. Ainsi, la pisciculture Cedar Creek produit des truites mouchetées spécialement pour nous», a expliqué M. Mulder.
Mais il y a encore beaucoup à faire pour que les produits de l'Outaouais soient mieux connus dans la région et à l'extérieur. C'est pourquoi la Table agroalimentaire de l'Outaouais a lancé la 5e édition de son concours «Croquez l'Outaouais en santé», qui s'adresse à la population en général. Des prix, d'une valeur totale de 2500$, offerts par des producteurs locaux, seront tirés parmi les personnes qui participeront au concours, en remplissant le formulaire disponible www.croquezoutaouais.com.
ctheriault@ledroit.com