Les policiers d'Ottawa arrêtent un suspect

Bryan Michaud
Le Droit
Le Service de police d'Ottawa (SPO) a procédé à l'arrestation d'un suspect à la suite du double homicide qui s'est produit le 27 novembre dernier, dans un immeuble à logements de la promenade Prince of Wales, à Ottawa.
Les policiers ont cependant été avares de commentaires au sujet de l'identité de l'homme, se contentant de dire que des accusations pourraient être déposées sous peu. « Il est trop tôt pour dire si les enquêteurs recherchent d'autres suspects au sujet de cette affaire », a ajouté le porte-parole du SPO, Jean-Paul Vincelette.
Le 27 novembre dernier, les policiers ont retrouvé sans vie le corps de Warsame Okie, 25 ans, dans le hall d'entrée de l'immeuble à logements du 1 435, promenade Prince of Wales. Une fusillade avait éclaté quelques minutes avant l'arrivée des agents de la paix. Peu de temps après, les policiers ont retrouvé Hayder Al-Ebadi, 18 ans, gravement blessé près du hall d'entrée. Ce dernier a rendu l'âme à l'hôpital. M. Okie était connu des milieux policiers. En 2004 et en 2005, la victime avait été reconnue coupable de possession d'arme dangereuse, de bris d'engagement et de possession de drogues.
Les enquêteurs refusent toujours de dire si les deux individus se connaissaient. Les policiers étudient la possibilité que les deux victimes étaient reliées au trafic des stupéfiants.