Le Droit
Tel qu’annoncé par le ministre des Transports, André Fortin, «Steeve» aura besoin de débourser 250 $, en plus des frais réguliers de 34,50 $ afin d’immatriculer son véhicule à son nom. Seule l’Ontario offre cette possibilité à un coût plus élevé qu’au Québec, où il faut être prêt à payer 310 $ afin de s’offrir ce petit plaisir.
Tel qu’annoncé par le ministre des Transports, André Fortin, «Steeve» aura besoin de débourser 250 $, en plus des frais réguliers de 34,50 $ afin d’immatriculer son véhicule à son nom. Seule l’Ontario offre cette possibilité à un coût plus élevé qu’au Québec, où il faut être prêt à payer 310 $ afin de s’offrir ce petit plaisir.

Les plaques personnalisées québécoises parmi les plus chères au pays

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Les automobilistes québécois paieront beaucoup plus cher que les résidents des autres provinces pour écrire «CÉLINE», «GOHABS», «POUTINE» ou, pourquoi pas, «SOLEIL» sur leur plaque d’immatriculation. En effet, seule l’Ontario demande davantage que la Belle Province pour une plaque personnalisée et le prix au Québec est souvent le double de celui des autres provinces.