Le Droit
En scrutant les stèles funéraires du cimetière St-James, on aperçoit ici et là des petits moutons. Ils sont gravés dans la pierre ou sculptés en ornement quand la famille était plus fortunée.
En scrutant les stèles funéraires du cimetière St-James, on aperçoit ici et là des petits moutons. Ils sont gravés dans la pierre ou sculptés en ornement quand la famille était plus fortunée.

Les petits moutons du cimetière St-James

Mathieu Bélanger
Mathieu Bélanger
Le Droit
Il suffit d’arpenter les allées d’un vieux cimetière pour se rendre compte que la mortalité infantile était jadis un fléau qui n’épargnait aucune couche de la société.