Le Droit
Le niveau exact d’immunité acquise à partir d’une infection naturelle n’a pas encore été entièrement déterminé.
Le niveau exact d’immunité acquise à partir d’une infection naturelle n’a pas encore été entièrement déterminé.

Les personnes déjà infectées devraient tout de même être vaccinées, selon des experts

La Presse Canadienne
Des études semblent suggérer qu’une infection antérieure au SRAS-CoV-2 pourrait entraîner des niveaux d’immunité prometteurs contre le coronavirus qui cause la COVID-19. Pourrait-on alors différer la vaccination chez ceux qui se sont déjà rétablis de la maladie ?