Super Mario Odyssey compte déjà des adeptes comme le montre ce cliché de lundi soir à l’université Carleton alors que le jeu était projeté sur un mur, le tout dans le cadre d’Ottawa 2017.

Les jeux vidéo à l’honneur cette semaine

Les mordus de Super Mario ont l’occasion cette semaine de jouer à la plus récente mouture du jeu sur des écrans géants extérieurs dans la capitale. L’activité se veut un préambule à la Compétition canadienne de jeux vidéo et à l’expo sur le même thème qui se déroulent samedi dans le cadre d’Ottawa 2017.

Depuis lundi et jusqu’à vendredi, les amateurs de jeux vidéo ont l’opportunité de jouer à Super Mario Odyssey dans différents endroits de la ville en soirée. Lundi et mardi, le kiosque d’Ottawa 2017 était à l’université Carleton. Il sera à l’Université d’Ottawa mercredi et jeudi puis dans le marché By, vendredi. Des compétitions avec des jeux vidéo de création locale précèdent ceux avec Super Mario Odyssey.

Cet événement de marque des festivités du 150e de la Confédération à Ottawa culminera samedi alors qu’aura lieu la Compétition canadienne de jeux vidéo ainsi qu’une exposition à Makerspace North, sur l’avenue City Centre, où participeront des entreprises de jeux vidéo locales. Les jeux Rocket League et FIFA 2018 seront en vedette lors du tournoi de samedi. 

La population est invitée à l’exposition pour voir ce que mijotent les entreprises de ce secteur à Ottawa, et à découvrir à quel point cette industrie est importante dans la région. Les visiteurs pourront rencontrer les concepteurs et les créateurs de la région, et jouer à des jeux inédits. 

« Pour moi, c’est une manière d’impliquer, d’interpeller un auditoire plus jeune dans l’ensemble des célébrations, a expliqué le directeur général et producteur d’Ottawa 2017, Guy Laflamme. C’est une façon aussi de souligner à quel point le Canada est un des leaders mondiaux dans les jeux vidéo ».

L’exposition de samedi s’avère une vitrine importante pour les entreprises du milieu sises dans la capitale qui n’ont peut-être pas les moyens de se déplacer aux grands salons du genre ailleurs au pays ou dans le monde.

« Ça donne une chance aux petites entreprises comme la nôtre de montrer aux gens ce qu’on fait, où on est et qui nous sommes », a expliqué Mathieu O’Brien, de SkyPyre Studios, entreprise fondée plus tôt cette année. 

« Aussi, ça nous donne de l’expérience à faire des présentations et à interagir avec le public », a ajouté M. O’Brien qui, avec ses collègues dans SkyPyre Studios, est un nouveau diplômé de l’université Carleton.

Il s’agit de la dernière grande production d’Ottawa 2017 des festivités du 150e de la Confédération. Le match de la coupe Grey et la partie de hockey entre les Sénateurs et le Canadien de Montréal à la Place TD s’inscrivent dans les célébrations du 150e, mais elles sont des activités sous la responsabilité des équipes et des ligues respectives.