La boutique Aux 2 Légendes a dû doubler sa section de jeux de société au cours de la dernière année afin de répondre à la demande, de plus en plus forte.
La boutique Aux 2 Légendes a dû doubler sa section de jeux de société au cours de la dernière année afin de répondre à la demande, de plus en plus forte.

Les jeux de société ont la cote

Émilie Morin
Émilie Morin
Le Quotidien
Malgré la vague technologique qui fait rage depuis quelques années et la compétition offerte par les jeux vidéo, l’industrie du jeu de société semble au meilleur de sa forme.

Les Monopoly, Clue, Destin et Bataille navale n’ont désormais plus le monopole de la popularité. Les amateurs sont maintenant friands de jeux coopératifs où tous les joueurs s’allient afin de battre le jeu lui-même. Les nouvelles vedettes de l’industrie se nomment désormais Century - La route des épices, 7 Wonders, Mysterium et Gloomhaven.

Pierre-Luc Fortin, l’un des deux propriétaires du magasin Aux 2 Légendes, spécialisé en jeux de société et jeux de cartes, indique avoir remarqué une forte augmentation de la demande au cours des dernières années. « Ça va super bien, nous-mêmes, à la boutique, on a été obligés d’augmenter nos bibliothèques. On a pratiquement doublé notre offre à partir du mois de juillet [2019] parce que la demande était en constante évolution. »

Il explique avoir fondé la boutique, sise sur le boulevard Talbot à Chicoutimi, avec son associé, Guillaume Potvin, pour contrer l’ascension fulgurante des jeux vidéo. « Je pense qu’il y a une recrudescence au niveau des gens qui veulent sortir un peu de chez eux. Quand on a lancé la boutique, il y a de cela huit ans, c’était vraiment l’objectif, de ramener les gens à l’aspect social des jeux, plutôt [qu’ils] restent chez eux à jouer à des jeux vidéo. »

Pierre-Luc Fortin dit organiser fréquemment des tournois de carte, mais admet qu’il est plus compliqué de faire des tournois de jeux. « Ça demande beaucoup de jeux similaires, alors qu’on en a très peu d’exemplaires, mais on a beaucoup de gens qui viennent [...] jouer, à 5 $ pour chaque jeu. On a beaucoup de familles qui viennent essayer des jeux. Des fois, avant d’acheter un jeu qui peut être dispendieux, l’essayer pour 5 $, ça peut être un avantage. »

Pour M. Fortin, les jeux coopératifs conviennent à tous les membres de la famille, y compris les plus jeunes. Les familles comptent d’ailleurs pour une portion importante de la clientèle du magasin Aux 2 Légendes, qui était auparavant plus connu des amateurs de jeux de cartes.

« On avait une grosse portion jeux de cartes, mais on est en train de se diversifier beaucoup parce que, justement, les jeux de société sont devenus tellement populaires au cours des deux dernières années, puis [on a] de plus en plus de familles. Avant, on était plus centrés sur des jeux un petit peu plus complexes. Maintenant, on a rentré beaucoup de jeux parce qu’il y a beaucoup de gens qui veulent jouer avec leurs enfants, donc ça nous a pris une offre différente pour répondre à la demande. »

Admettant la popularité de Century - La route des épices et de Gloomhaven, Pierre-Luc Fortin révèle toutefois que son jeu préféré de 2019 est Ecos : First Continent, où les joueurs doivent créer simultanément une nouvelle planète Terre selon leurs différentes visions. « C’est vraiment un gros [succès]. On a dû en vendre une vingtaine dans le temps des Fêtes », déclare-t-il, soulignant que la version traduite en français devrait être bientôt disponible.

Selon Pierre-Luc Fortin, la boutique devrait connaître des semaines assez mouvementées, puisqu’il affirme avoir vendu de nombreuses cartes-cadeaux cette année. « On devrait avoir un achalandage assez intéressant », admet-il.

Les amateurs de jeux de société peuvent se rendre à la boutique Aux 2 Légendes pour essayer certains jeux qu’ils n’osent peut-être pas acheter par crainte d’insatisfaction.