Le maire Jim Watson a procédé au lancement du concours « Donne un nom au train » qui invite les jeunes à trouver un nom pour toutes les voitures du train léger.

Les jeunes appelés à nommer les voitures du train léger

Le titre du concours, « Donne un nom au train », parle de lui-même. La Ville d’Ottawa fait appel à l’imagination débordante des jeunes de 16 ans et moins pour trouver des noms pour chacune des 40 voitures du train léger.

Ottawa Express et Canada Train ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres, mais les enfants et adolescents qui prendront part au concours qui se déroule jusqu’au 8 décembre pourront y aller de propositions diverses. Si leur suggestion est retenue, elle sera immortalisée sur l’une des 34 voitures Citadis Spirit d’Alstom entièrement électriques qui circuleront le long de la Ligne de la Confédération de l’O --Train dès le printemps prochain. Des noms seront aussi affichés sur les six voitures Coradia Lint alimentées au diesel, actuellement en service sur la Ligne Trillium.

Malgré leur grand esprit créatif, les jeunes participants devront respecter certains critères, comme de proposer un nom court comprenant au maximum 16 caractères, incluant les espaces. De plus, les idées devront être liées au service ferroviaire, ou encore, évoquer le Canada ou la capitale fédérale. Les appellations devront aussi référer à l’une ou plusieurs des cinq catégories déterminées par la Ville, soit les personnes, les animaux, la culture canadienne, l’histoire ou encore le monde naturel. 

Les noms devront être bilingues ou aisément traduisibles, en plus d’être «accrocheurs, positifs et faciles à mémoriser». 

Les participants doivent obtenir la permission de leur parent ou tuteur avant de soumettre un formulaire, disponible sur la page Soyez prêts pour l’O-Train d’OC Transpo à l’adresse octranspo.com/pretpourlotrain/. Chaque peut s’inscrire aussi souvent qu’il le souhaite mais, ne peut gagner qu’une seule fois.

L’identité des gagnants et les noms sélectionnés seront annoncés l’an prochain.