Les inondations en bref

Les événements du jour, en quelques mots.
Papineauville: stations de pompage inondées
Aux prises avec deux stations de pompage des eaux usées inondées, la municipalité de Papineauville demande à ses citoyens de réduire de façon importante leur consommation d'eau ces prochains jours. Des employés municipaux sont présents 24 h par jour aux stations des rues Colle et Major afin d'assurer le bon fonctionnement desdites stations. Des pompes ont aussi été installées afin de retirer l'eau sur les lieux.
« Si les stations de pompage cessent de fonctionner, il y aura forte possibilité de refoulement d'égout dans les résidences des rues St-Julien, Colle, Lionel, Major, Henri-Bourassa sud (à partir de la voie ferrée). La pluie prévue dans les prochains jours est alarmante. Votre collaboration est donc essentielle et elle passe par une réduction importante de votre consommation d'eau à la maison dans les prochains jours », a indiqué l'administration municipale.
Haute-Gatineau: le niveau d'eau se stabilise
Le niveau de l'eau se stabilise, dans le secteur de Maniwaki et de Gracefield, selon le directeur de la Sécurité civile en Outaouais, Gaëtan Lessard.
«Ça devrait se maintenir jusqu'au début de la fin de semaine», explique-t-il, ajoutant que ce répit permet aux autorités municipales de la Haute-Gatineau de se préparer à la pluie prévue en fin de semaine.
Du côté du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais, on indique qu'avec les inondations qui se prolongent, on commence à évaluer des scénarios à plus long terme pour les évacués du Foyer Père-Guinard pour assurer le confort des personnes à charge.
Municipalité de Pontiac: des coupures de courant
Les autorités de la municipalité de Pontiac ont annoncé avoir coupé le courant pour 28 résidences des chemins Bord-de-l'eau, Dion et Saphir, puisque le niveau de l'eau atteignait la porte de leurs maisons. Le service des incendies va continuer la surveillance des secteurs inondés pour interrompre le courant lorsque la situation l'exige.
Aucune évacuation forcée n'a toutefois eu lieu jusqu'à maintenant. Ceux qui souhaitent quitter leur résidence et qui ont besoin d'aide pour y parvenir peuvent contacter Richard Groulx du Service des incendies au 819-230-0258. Un bureau de la Croix-Rouge a été ouvert au Centre communautaire de Luskville. Les citoyens en difficulté peuvent s'y rendre pour recevoir de l'aide.
Notre-Dame-du Laus: 14 résidences inondées
Quatorze résidences se retrouvent inondées dans le secteur urbain de la municipalité de Notre-Dame-du-Laus, à mi-chemin entre Buckingham et Mont-Laurier, à la suite de la montée du niveau de la rivière du Lièvre. Les maisons et chalets concernés se trouvent sur la rue Principale de même que sur les chemins des Pins et du Bélier.
Le maire de Notre-Dame-du-Laus, Stéphane Roy, a affirmé que la services municipaux demeuraient aux aguets et que du soutien était apporté aux citoyens affectés par les inondations. Une seule évacuation a été effectuée pour le moment. Le maire Roy estime que la situation devrait demeurer sous contrôle pour les prochains jours.
Toujours aux abords de la rivière du Lièvre, la municipalité de L'Ange-Gardien compte un peu moins d'une dizaine de résidences aux prises avec de l'eau dans le sous-sol. Aucune évacuation n'a été nécessaire.