Le Droit
En vertu de ce nouveau règlement, les infirmières praticiennes spécialisées pourront amorcer le traitement de six maladies chroniques: le diabète, l'hypertension artérielle, l'hypercholestérolémie, l'asthme, les maladies pulmonaires obstructives et l'hypothyroïdie.
En vertu de ce nouveau règlement, les infirmières praticiennes spécialisées pourront amorcer le traitement de six maladies chroniques: le diabète, l'hypertension artérielle, l'hypercholestérolémie, l'asthme, les maladies pulmonaires obstructives et l'hypothyroïdie.

Les infirmières spécialisées pourront traiter des maladies chroniques

Élisabeth Fleury
Élisabeth Fleury
Le Soleil
Les infirmières praticiennes spécialisées (IPS) pourront bientôt amorcer des traitements pour six maladies chroniques dont le diabète ou l’asthme, par exemple.