Le député provincial d’Orléans, Stephen Blais, n’a jamais oublié ses racines francophones, lui qui a grandi dans une famille avec deux parents anglophones.
Le député provincial d’Orléans, Stephen Blais, n’a jamais oublié ses racines francophones, lui qui a grandi dans une famille avec deux parents anglophones.

Renouer avec ses racines francophones

Denis Gratton
Denis Gratton
Le Droit
CHRONIQUE — LES GRANDES ENTREVUES / «L’histoire de ma famille est un exemple parfait de l’assimilation. De la facilité avec laquelle on peut perdre sa langue et sa culture. »