Anne-Marie Roy veut s'attaquer à la question de la culture du viol, qui se trouve partout dans notre société, affirme-t-elle.
Anne-Marie Roy veut s'attaquer à la question de la culture du viol, qui se trouve partout dans notre société, affirme-t-elle.

Mettre fin à la culture du viol

Denis Gratton
Denis Gratton
Le Droit
Bien malin qui aurait pu nommer, il y a à peine une semaine, la présidente de la Fédération étudiante de l'Université d'Ottawa (FÉUO). Mais en l'espace d'un clic de souris, Anne-Marie Roy a été, bien malgré elle, braquée sous les réflecteurs. Son nom est maintenant connu d'un océan à l'autre.