Si Ernest Côté sera bientôt honoré par la francophonie mondiale, c'est parce qu'il le mérite amplement. Sa carrière, tant dans les Forces armées qu'au gouvernement fédéral, est tout simplement phénoménale...
Si Ernest Côté sera bientôt honoré par la francophonie mondiale, c'est parce qu'il le mérite amplement. Sa carrière, tant dans les Forces armées qu'au gouvernement fédéral, est tout simplement phénoménale...

L'esprit vif d'Ernest Côté

Denis Gratton
Denis Gratton
Le Droit
En apprenant mercredi dernier que le vétéran centenaire de la Deuxième Guerre mondiale, Ernest Côté, allait être décoré de l'Ordre de la Pléiade par l'Assemblée parlementaire de la Francophonie, un ami m'a lancé: «Hé bien! On sait maintenant ce qu'il faut faire pour recevoir cet honneur!»