«J'ai surtout donné cette somme parce que la région a été bonne pour moi, explique l'homme d'affaires Maurice Marois. Je n'étais rien quand j'ai commencé en affaires.»
«J'ai surtout donné cette somme parce que la région a été bonne pour moi, explique l'homme d'affaires Maurice Marois. Je n'étais rien quand j'ai commencé en affaires.»

Le «p'tit» rien d'une grande générosité de Maurice Marois

Denis Gratton
Denis Gratton
Le Droit
« C'est un geste de générosité inspirant qui mérite toute notre admiration. »