Frédéric Poulin en a vu de toutes les couleurs depuis qu'il est directeur général par intérim du Cégep de l'Outaouais.
Frédéric Poulin en a vu de toutes les couleurs depuis qu'il est directeur général par intérim du Cégep de l'Outaouais.

Frédéric Poulin sort de l'ombre

Denis Gratton
Denis Gratton
Le Droit
Inconnu du public il y a un mois à peine, le directeur par intérim du Cégep de l'Outaouais, Frédéric Poulin, est devenu en l'espace de quelques jours une vedette des médias, en raison de sa gestion du conflit étudiant. Mais quel est cet homme qui, au début des années 1990, quittait sa Beauce natale pour venir étudier à l'Université d'Ottawa en... criminologie. «Avec mon baccalauréat en criminologie, certains diront que j'étais prédestiné pour mon poste», lance-t-il à la blague.