La chanteuse gatinoise Eva Avila n’habite plus vraiment nulle part. La route est un peu devenue sa vie et son chez-soi.
La chanteuse gatinoise Eva Avila n’habite plus vraiment nulle part. La route est un peu devenue sa vie et son chez-soi.

Eva Avila suit sa « voix »

Denis Gratton
Denis Gratton
Le Droit
CHRONIQUE — LES GRANDES ENTREVUES / Il y a 12 ans, son nom était sur toutes les lèvres. La Gatinoise Eva Gougeon-Avila – « la Hulloise du secteur Mont-Bleu », précisera-t-elle – remportait la finale de la populaire émission de télé-réalité Canadian Idol du réseau CTV, la propulsant instantanément au top des palmarès de la chanson anglophone, et l’entraînant dans un tourbillon qui allait durer quatre années durant lesquelles elle a enregistré deux albums et donné d’innombrables spectacles au Canada et aux quatre coins de l’Amérique du Nord.