Yao Assogba a quitté le Togo en 1970 pour s’établir en Outaouais. Il a marié une fille du Lac-St-Jean et s’est installé pour de bon dans la région.
Yao Assogba a quitté le Togo en 1970 pour s’établir en Outaouais. Il a marié une fille du Lac-St-Jean et s’est installé pour de bon dans la région.

De cultivateur à professeur émérite

Denis Gratton
Denis Gratton
Le Droit
CHRONIQUE — LES GRANDES ENTREVUES / Yao Assogba se demandait bien dans quoi il s’était embarqué en venant poursuivre ses études au Canada.