Le 4 septembre dernier, le libéral Alexandre Iracà, dauphin du député sortant Norm MacMillan, gagnait de justesse dans Papineau. «Je suis bien conscient que j'ai de gros souliers à chausser. Norm et moi avons des styles différents. Et Norm... c'est Norm.»
Le 4 septembre dernier, le libéral Alexandre Iracà, dauphin du député sortant Norm MacMillan, gagnait de justesse dans Papineau. «Je suis bien conscient que j'ai de gros souliers à chausser. Norm et moi avons des styles différents. Et Norm... c'est Norm.»

De biens gros souliers à chausser

Denis Gratton
Denis Gratton
Le Droit
«Sueurs froides dans Papineau», titrait LeDroit du 5septembre dernier, le lendemain matin des élections générales au Québec.