Les faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots.
Nouveau défi: éviter la prison
Quatre jeunes hommes sont accusés au criminel pour avoir relevé le «défi» de passer 24 heures dans un gymnase, une salle de quilles, un théâtre, un stade ou une ferme d'Ottawa.
Le «Défi 24 heures» est un phénomène plus ou moins présent sur Internet. Le concept consiste à demeurer une journée complète au même endroit, après sa fermeture, et à diffuser sa performance sur You Tube.
Une série d'événements s'est produite entre le 17 et le 22 octobre. Les participants se cachaient lors de la fermeture des commerces et propriétés privées.
Des cas ont été rapportés au gymnase de la place Frank-Nighbor, sur les allées de quilles du chemin Merivale, dans un théâtre de l'avenue Kanata, à la Place TD de la rue Bank et dans une ferme du chemin Bleeks. Jason Ethier, 26 ans, Adam Morgan, 20 ans, ainsi que Hamzah Faraj et Olyad Motuma, âgés de 18 ans, sont accusés d'introduction par effraction.
Ils comparaîtront devant la justice le 9 décembre.
Tentative d'escroquerie
Le Service de police d'Ottawa (SPO) tient à mettre les citoyens en garde contre une nouvelle arnaque qui cible les citoyens de la capitale et d'autres villes.
Dans le cadre de la tentative d'escroquerie, un citoyen reçoit un courriel, prétendument de la police, l'avisant qu'il doit payer  une amende pour une infraction au Code de la route.
Le courriel indique au destinataire que l'amende doit être réglée immédiatement, indiquant un lien à cliquer pour effectuer son paiement. Rendu à cette étape, on demande à la personne qui a reçu le courriel d'entrer des renseignements personnels, ce que la police déconseille de faire.
«Le Service de police d'Ottawa ne communique jamais par courriel des avis d'infraction au Code de la route, et ne demande pas non plus aux conducteurs de fournir leur adresse courriel lors de contrôle routier», a précisé le SPO dans un communiqué.
Elle recommande aux personnes qui ont un doute sur de tels messages électroniques de contacter les organismes qui les émet afin de vérifier l'authenticité du contenu du message avant de cliquer sur les liens qu'ils contiennent.
Neige et conditions routières difficiles
Les conditions routières ont été rendues difficiles par les averses de neiges des dernières heures, en Outaouais et dans l'Est ontarien. L'heure de pointe matinale de jeudi a été particulièrement difficile, avec de la congestion sur les autoroutes 5, 50 et 417.
En après-midi, des sorties de route ont eu lieu sur les routes 307 et 366, dans le secteur de Val-des-Monts. Personne n'a été blessé grièvement.