Les faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots.

Des bacs de dons disparus

L’organisme Grands Frères Grandes Sœurs de l’Outaouais (GFGSO) vient de se faire voler trois gros bacs métalliques destinés à recevoir des dons d’articles et de vêtements usagés. 

Dans une publication sur sa page Facebook, l’organisme a indiqué, mardi, que les trois bacs ayant disparu étaient situés sur le terrain du supermarché Métro Kelly du boulevard Wilfrid-Lavigne, dans le secteur Aylmer. 

Le Service de police de la Ville de Gatineau a confirmé avoir été informé de la situation. 

GFGSO espère que les caméras de surveillance de l’épicerie ont pu capter la scène, et demande à la population qui utilisait ces bacs d’apporter les dons directement à ses bureaux du 195 rue Deveault, unité 10, dans le secteur Hull

Bernard Lachance, 70 ans

Gatinois porté disparu

Un Gatinois disparu depuis lundi matin est recherché par ses proches et le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG).

Il s’agit de Bernard Lachance, 70 ans. Celui-ci a été vu pour la dernière fois le 6 novembre en matinée.

M. Lachance aurait quitté sa résidence dans le secteur d’Aylmer pour faire une promenade, mais ne serait jamais revenu à la maison.

Il a l’habitude d’emprunter le sentier des Voyageurs entre les secteurs d’Aylmer et de Hull.

« Le septuagénaire souffre de divers problèmes de santé et doit donc prendre des médicaments sur une base quotidienne. Nous craignons pour la santé et la sécurité de ce dernier et nous souhaitons vérifier son bien-être », indique le SPVG, par communiqué.


Homme poignardé à Ottawa

Un homme de 37 ans a été poignardé mardi soir à proximité du centre non autorisé d’injection pour toxicomanes situé sur la rue St-Patrick, dans la Basse-Ville d’Ottawa.

L’agression armée est survenue peu après 20 h à l’angle de l’avenue Guigues et de la rue Cumberland. 

La victime a été transportée au Centre de traumatologie dans un état critique, qui a été élevé à sérieux à son arrivée à l’hôpital, a précisé le Service des ambulanciers paramédicaux d’Ottawa. 

L’homme a perdu beaucoup de sang. La police d’Ottawa a érigé un périmètre de sécurité, fermant notamment la rue Cumberland dans le secteur. 

Les autorités n’avaient pas indiqué plus tard en soirée si un suspect avait été arrêté dans cette affaire.