Les faits divers en bref

Les faits divers du jour, en quelques mots.

Présumé braqueur de banque intercepté

La police d’Ottawa a mis le grappin et ses crocs sur un braqueur de banque en série mardi après-midi après qu’il se soit réfugié dans un parc de stationnement près de l’avenue Churchill et de l’autoroute 417. Le suspect avait été aperçu par un policier au volant d’une voiture à la suite d’un vol dont il est soupçonné d’avoir commis plus tôt en journée sur le chemin March. L’individu a été intercepté par des policiers ainsi qu’un chien policier dans le stationnement. Il a été soigné à l’hôpital pour une morsure. Le suspect, Yassin Khadr, 38 ans, d’Ottawa, fait face à douze chefs d’accusation de vol. Il a aussi été inculpé de port de masque, de manquement à un engagement et d’avoir refusé d’obtempérer à la police. Khadr est soupçonné par la police d’avoir perpétré des vols de banque en septembre. Personne n’a été blessé lors des braquages.

Nouvel appel pour trouver une femme disparue

Le Service de police d’Ottawa (SPO) a lancé un nouvel appel au public dans le but de trouver Mary Papatsie, une femme de 39 ans qui a été vue pour la dernière fois à Ottawa vers la fin du mois d’avril. L’enquête dans cette disparition a été acheminée à la section des crimes majeurs au mois de juillet.

Mary Papatsie

« Chaque fois qu’il n’y a aucune allée et venue ou transaction financière de la part de la personne disparue, c’est préoccupant », a indiqué le sergent d’état-major Bruce Pirt. Mme Papatsie, une Inuite, mesure environ 1,57 m et pèse entre 64 et 73 kg. Elle porte les cheveux bruns et affiche une cicatrice au-dessus de l’œil gauche. Toute information peut être communiquée au SPO au 613-236-1222, poste 5493 ou par Échec au crime au 1-800-222-8477.

À sens inverse sur l’A5

Une Albertaine qui ne s’était pas rendu compte qu’elle circulait à sens inverse sur l’autoroute 5 a réalisé son erreur de jugement lorsqu’elle a été interceptée par la police, lundi soir. Plusieurs citoyens ont signalé le 9-1-1 en apercevant la conductrice, vers 23h15, entre La Pêche et Chelsea. La femme de 25 ans circulait en direction sud, mais sur l’autoroute 5 Nord. « La dame ne s’était jamais rendu compte de son erreur et aurait possiblement pris l’autoroute en sens inverse à partir d’un des carrefours giratoires situés dans le secteur Wakefield », a résumé le sergent Martin Fournel, de la police de la MRC des Collines. Les agents ont pu mettre un frein à sa course à la hauteur du chemin Scott, à Chelsea. La contrevenante a échoué au test de dépistage d’alcool. Selon la police, elle aurait emprunté l’autoroute en sens inverse à partir d’un des carrefours giratoires situés dans le secteur Wakefield. Des accusations de conduite avec les capacités affaiblies et de conduite dangereuse pourraient être déposées sous peu.

Perquisitions

La police a frappé deux dispensaires de cannabis soit au 391-A, rue Bank, et au 973, chemin Montréal, mardi. En plus de procéder à des perquisitions, les autorités ont démantelé « plusieurs » plantations extérieures à travers la ville. La police a saisi 1200 livres de plants. En plus de la marijuana, les suspects étaient en possession de concentré de THC, mieux connu dans la rue sous le nom de « shatter », des aliments contenant du cannabis, de l’argent comptant et de l’équipement servant à la vente. Six hommes et deux femmes devront répondre à plusieurs accusations. D’autres enquêtes visant sont en cours, a indiqué la police d’Ottawa, mercredi.

Du carfentanil à Ottawa

Du carfentanil, un opioïde synthétique 100 fois plus puissant que le fentanyl et 10 000 fois plus fort que la morphine, a été découvert dans des drogues que la police d’Ottawa croyait être de l’héroïne. La présence de cet opioïde dans les drogues saisies le 31 juillet et le 1er août par la police d’Ottawa a été confirmée par Santé Canada, mercredi. C’est la première fois que la présence de cet opioïde mortel est confirmée à Ottawa. Du fentanyl était aussi mélangé dans la drogue saisie par les autorités. « Aucune dose de vigilance ne peut assurer la sécurité d’une personne lorsqu’elle choisit de consommer des drogues illicites », a signalé le Service de police d’Ottawa dans un communiqué. Le carfentanil est utilisé comme agent anesthésique pour les éléphants et les rhinocéros, entre autres.

Les orages du 27 septembre auront fait une victime

La femme de 37 ans qui avait été écrasée par un arbre lors des violents orages de la semaine dernière est décédée, a rapporté CTV Ottawa, mercredi. La victime est Hiba Yusuf. Elle était sur le terrain de l’Hôpital général d’Ottawa lorsqu’un arbre est tombé sous des rafales de vent. Des employés de l’hôpital s’étaient portés à son secours pour l’extirper et mener des manœuvres de réanimation cardio-respiratoire. Mme Yusuf, qui avait subi deux greffes de reins, a succombé à ses blessures samedi, a précisé la station de télévision.