Les Comtés unis de Prescott et de Russell veulent combler les trous noirs

Jean-François Dugas
Jean-François Dugas
Le Droit
Les Comtés unis de Prescott et de Russell (CUPR) entreprennent une vaste campagne de repérage afin de doter tous les résidants de l'Est ontarien d'un service Internet à haute vitesse abordable.
Le gouvernement régional veut, une fois pour toutes, combler les trous noirs sur son territoire. 
« C'est un outil primordial pour l'économie, le tourisme, le bien-être et la qualité de vie des gens de Prescott-Russell », souligne Sylvain Charlebois, coordonnateur du développement économique et touristique des CUPR.
Pour l'heure, plusieurs résidants en milieu rural doivent se contenter d'une connexion par modem standard (dial-up) en dépit d'un service large bande adéquat dans les villages urbains. Le service par satellite est offert, mais à des coûts exorbitants pour ses utilisateurs.
Pour combler les lacunes en matière d'accès à l'Internet, une demande de financement sera acheminée auprès du gouvernement de l'Ontario avant le 11 février prochain. Toutefois, avant d'obtenir des fonds du nouveau programme Connexions rurales, tous les endroits de Prescott-Russell dépourvus d'un service Internet à large bande doivent être repérés. À cet effet, les CUPR ont engagé une consultante, au coût de 30 000 $, pour la préparation d'une carte détaillée des régions non desservies.
Parmi les huit maires siégeant à la table décisionnelle, seule Jeanne Charlebois, de Hawkesbury, s'est opposée à l'embauche de Laura Bradley.  Selon la mairesse, un organisme local, CEONET, avait déjà préparé un document semblable au cours des dernières années. Mme Bradley rétorque que la carte en question est désuète.
L'ingénieure professionnelle de la firme Actionable Intelligence contactera tous les fournisseurs locaux au cours des prochaines semaines afin de déterminer leur arc de service dans l'Est ontarien. Toute personne qui n'a pas accès au service rapide est invitée à inscrire son adresse sur une liste aux CUPR avant le 14 novembre.
Transport en ligne
Par ailleurs, le conseil d'administration de la Commission de transport Glengarry-Nord Prescott-Russell a donné son aval au site Web de l'organisme Transport Est ontarien, ce week-end. Ce dernier permettra aux usagers d'accéder aux informations sur les circuits d'autocar de son réseau.  Le site peut être consulté au www.teo-eot.ca.