La firme de sondages Ipsos a interrogé des nouveaux arrivants, des immigrants bien établis et des citoyens en général parmi le grand public.

Les Canadiens s’inquiètent des demandeurs d’asile

Une enquête commandée par le gouvernement fédéral pour évaluer les perceptions de la population à l’égard de l’immigration semble démontrer que les Canadiens appuient en général les niveaux d’immigration actuels, mais qu’ils sont inquiets et perplexes au sujet des demandeurs d’asile.

L’enquête a été menée en mars par la firme de sondages Ipsos qui a interrogé des nouveaux arrivants, des immigrants bien établis et des citoyens en général parmi le grand public. Les participants ont pris part à des groupes de discussion ou ont répondu à des sondages téléphoniques ou en ligne.

La plupart des participants ont affirmé que l’immigration a un effet positif sur le Canada et son économie.

Certains ont toutefois exprimé des doutes au sujet de l’équité du système, compte tenu du nombre de personnes qui sont entrées de manière irrégulière au pays, depuis la dernière année, afin de demander l’asile.

Le sondage révèle que le public perçoit les immigrants irréguliers comme des gens qui exploitent le système pour obtenir une entrée accélérée au pays. Le public craint aussi que les procédures de sécurité soient compromises.

Michelle Rempel, porte-parole conservatrice en matière d’immigration, a qualifié l’enquête de 245 000 $ d’exercice coûteux et de gaspillage de l’argent des contribuables.

L’étude montre comment plusieurs messages potentiels ont été testés par le gouvernement dans le but de s’en servir pour promouvoir l’immigration auprès des Canadiens.

Ipsos recommande qu’Ottawa consacre ses communications sur les avantages économiques et culturels de l’immigration afin de répondre aux préoccupations du public.