L'emploi en baisse à Ottawa-Gatineau

Louis Lafortune
Louis Lafortune
Le Droit
La région de la capitale fédérale a perdu 7200 emplois en février dernier, la plus importante baisse depuis 2006 et signe que la récession commence à frapper Ottawa-Gatineau.
Selon les derniers chiffres de Statistique Canada, le marché du travail dans la région a subi des pertes d'emplois, notamment dans le commerce au détail, où il y a 12 000 travailleurs de moins. En haute technologie, le nombre d'emplois a aussi chuté de 56 7000 à 55 100.
Mais ces pertes ont été compensées par l'embauche dans la fonction publique et le secteur de l'éducation. Le taux de chômage n'a pratiquement pas bougé à Ottawa-Gatineau, passant de 4,7 % à 4,8 %, une différence de 0.1 %.
Sans surprise, la capitale fédérale peut à nouveau remercier la fonction publique. Au cours des 12 derniers mois, de février 2008 à février 2009, le nombre d'employés dans se secteur public -- fédéral, provincial et municipal -- a grimpé de 8000, de 144 000 à 152 000.
Plus de détails à venir...