Le versant ouest du Mont Cascades offrira quatre nouvelles pistes skiables d’ici trois ans.

Le versant ouest du Mont Cascades skiable d’ici trois ans

La station de ski Mont Cascades développera d’ici trois ans le versant ouest de la montagne. Quatre nouvelles pistes dont le dénivelé atteindra 620 pieds seront aménagées et offriront une vue imprenable sur la rivière Gatineau et le reste de la région.

Le propriétaire du site, Rick Hunter, caressait ce rêve depuis longtemps. Le projet, estimé à 5,1 millions $, a reçu, mardi, une aide financière de 1,5 million $ du gouvernement du Québec qui multiplie les annonces à quelques jours du déclenchement des élections. Cet investissement fait dans le cadre de la stratégie gouvernementale de mise en valeur du tourisme hivernal est important pour la station touristique du Mont Cascades, « mais aussi pour le développement de la municipalité de Cantley et de toute la région », a noté la ministre de la Justice et responsable de l’Outaouais, Stéphanie Vallée. 

Le directeur général du Mont Cascades, Luc Desormeaux, explique que le versant ouest permettra à la station d’offrir des pistes plus longues et intéressantes pour tous les calibres de skieurs. « On s’attend à pouvoir augmenter notre clientèle pour le ski d’au moins 50 %, au moins 50 000 skieurs de plus par hiver, dit-il. Il n’y a pas eu d’investissement comme celui-là dans une station de ski en Outaouais depuis 30 ou 40 ans. »

Le projet comprend aussi l’agrandissement de la zone pour enfants, l’installation d’un nouveau télésiège à quatre places, la modernisation des télésièges existants, l’acquisition de nouveaux canons à neige, l’ajout d’éclairage ainsi que la rénovation du chalet et de la cafétéria.
La ministre Vallée, adepte du ski alpin, est d’avis que les investissements au Mont Cascades permettront d’attirer encore plus de skieurs de l’Ontario, tout en permettant de fidéliser la clientèle actuelle. 

« Près de 60 % de la clientèle ici est ontarienne, note Mme Vallée. C’est donc de l’argent frais qui se dépense ici, du côté québécois de la rivière des Outaouais, toutes les fins de semaine. C’est important. »

Ensuite l’immobilier

Le propriétaire du centre a présenté, en 2015, un vaste plan d’expansion du Mont Cascades qui comprend, entre autres, un complexe hôtelier, de la restauration et une aire de spectacle. Le directeur général a indiqué, lundi, que la décision avait été prise d’aménager d’abord le versant ouest de la montagne. « L’immobilier, ça va venir avec le temps, indique M. Desormeaux. On commence avec le ski et ensuite ça deviendra plus pertinent d’avancer avec les projets immobiliers. »

Le Mont Cascades est la troisième station de ski de l’Outaouais à profiter d’un investissement provenant du gouvernement libéral au cours des derniers mois. La station de ski Mont Sainte-Marie (324 000 $) et Camp Fortune (1,3 million $) ont aussi reçu une aide financière de Québec en février dernier.