Le Droit
Déposé en 2012, le projet de loi de Maria Mourani, alors députée fédérale, avait été adopté par le gouvernement Harper. Mais les libéraux ont décidé de le modifier lorsqu’ils sont arrivés au pouvoir. Résultat, le projet ne s’est toujours pas concrétisé.
Déposé en 2012, le projet de loi de Maria Mourani, alors députée fédérale, avait été adopté par le gouvernement Harper. Mais les libéraux ont décidé de le modifier lorsqu’ils sont arrivés au pouvoir. Résultat, le projet ne s’est toujours pas concrétisé.

Le temps presse pour une loi contre la traite de personnes

Catherine Lévesque
La Presse canadienne
Après des années de péripéties, la loi sur l’exploitation et la traite de personnes de l’ancienne députée fédérale Maria Mourani pourrait enfin voir le jour au sein d’une réforme du Code criminel pilotée par les libéraux.