Andrew Doiron est le premier soldat canadien à perdre la vie depuis le début de l'intervention militaire du Canada en Irak, en automne dernier.

Le sergent Doiron reconduit à son dernier repos

Le sergent Andrew Doiron - tué par un tir allié la semaine dernière en Irak - a été reconduit à son dernier repos, samedi, à Ottawa.
Au terme de la cérémonie funéraire privée à la cathédrale de Notre-Dame, quatre membres de l'armée ont transporté l'urne du sergent dans un corbillard. Le cortège funèbre s'est ensuite rendu à un cimetière de l'armée.
À l'extérieur de la cathédrale, des jeunes d'une association kurde tenaient des pancartes, remerciant le sergent Doiron pour ses services.
Le militaire a été malencontreusement tué par des troupes kurdes alors que les forces spéciales canadiennes retournaient à un de leurs postes d'observation. Trois autres de ses collègues avaient été blessés.
Le corps du défunt sergent avait été rapatrié au Canada mardi.
Andrew Doiron est le premier soldat canadien à perdre la vie depuis le début de l'intervention militaire du Canada en Irak, en automne dernier.