Le RGA célèbre l'excellence en affaires, une 30e fois

Le Regroupement des gens d'affaires de la capitale nationale (RGA) célébrait les succès des gens d'affaires de la région, samedi, dans le cadre de son Gala d'excellence annuel.
À la manière du film Inception de Christopher Nolan, qui nous introduisait à la notion du rêve à l'intérieur du rêve, la célébration de l'excellence était elle-même célébrée samedi soir puisqu'il s'agissait du 30e gala organisé par le RGA.
Pour l'occasion, le RGA s'est assuré d'accueillir les convives dans un décor haut en couleur, rendant méconnaissable la salle de congrès du Centre EY où se tenait le gala.
Une habituée de l'événement, la procureure générale de l'Ontario et ministre déléguée aux Affaires francophones, Madeleine Meilleur, s'est réjouie de voir le gala continuer de susciter l'intérêt après toutes ces années.
«Je trouve ça tellement important le RGA, affirme Mme Meilleur. C'est important qu'ils soient reconnus. On célèbre l'excellence, les gens qui ont osé investir et puis, tu vois ce soir, à tous les événements comme ça, ils sont heureux parce que c'est un plus pour leur entreprise. [...] Ça montre aussi qu'on peut réussir en affaires en français.»
Le président du RGA, Denis Chaîné, croit que le gala garde toute sa pertinence, même après tant d'années. «Avant, être en affaire, c'était une célébration de profits. Alors qu'aujourd'hui, c'est une célébration d'existence, de survie, de création et d'innovation.»
M. Chaîné souligne par ailleurs que malgré un processus de mise en candidature «très rigoureux», qui empêche notamment un candidat de se présenter à nouveau avant quelques années, il y a constamment une relève qui permet de présenter des finalistes de qualité année après année.
Les gagnants
En ouverture de gala, le prix Dirigeante de l'année a été remis à la directrice générale du MIFO, Marie-Claude Doucet. 
Peu de temps après, on a nommé la grande entreprise de l'année, soit Les Toitures Raymond. Le président de la compagnie, Alain Raymond, a pris le temps de souligner le travail de son équipe en acceptant son prix. «Seul, tu vas vite. En équipe, tu vas loin», a lancé M. Raymond.
Les autres récipiendaires étaient le restaurant Le Cellier (PME de l'année); Luc Bessette, de Patrimoine HollisWealth (microentreprise de l'année); Francis Meunier, de l'entreprise Le fou des noix (jeune entrepreneur de l'année); le Congrès dentaire de l'Outaouais (innovation de l'année); et Jacques Brunet, de Michanie Construction (entrepreneur de l'année).
Des prix Coup de coeur ont également été remis au doyen de la faculté de génie de l'Université d'Ottawa, Claude Laguë; au pdg de la Laiterie de l'Outaouais, Georges Émond; au pdg de Le Loop Génèze Innovation, Jean-Philippe Brousseau; et au président de Powerhouse Production Événementielle, Marc-Antoine Massicotte.
Les Prix d'excellence 2016 du RGA
Dirigeante de l'année: Marie-Claude Doucet, directrice générale du MIFO
Grande entreprise de l'année: Les Toitures Raymond et Associés
PME de l'année: Le Cellier
Micro-entreprise de l'année: Luc Bessette, Patrimoine HollisWealth
Jeune entrepreneur de l'année:Francis Meunier, associé chez Le fou des noix
Innovation de l'année: le Congrès dentaire de l'Outaouais
Entrepreneur de l'année: Jacques Brunet, président et fondateur de Michanie Construction
Prix Coup de Coeur du jury
• Claude Laguë, doyen de la faculté de génie de l'Université d'Ottawa
• Georges Emond, président-directeur général de la Laiterie de l'Outaouais
• Jean-Philippe Brousseau, président-directeur général de Le Loop Génèze Innovation
• Marc-Antoine Massicotte, président de Powerhouse Production Événementielle