Le Droit
Une directive fédérale récemment divulguée stipule que le renseignement militaire canadien peut collecter et partager des informations sur ses concitoyens — y compris des renseignements obtenus par hasard — dans la mesure où elles facilitent des enquêtes légitimes.
Une directive fédérale récemment divulguée stipule que le renseignement militaire canadien peut collecter et partager des informations sur ses concitoyens — y compris des renseignements obtenus par hasard — dans la mesure où elles facilitent des enquêtes légitimes.

Le renseignement militaire a le feu vert pour garder des infos sur les Canadiens

La Presse Canadienne
OTTAWA —Une directive fédérale récemment divulguée stipule que le renseignement militaire canadien peut collecter et partager des informations sur ses concitoyens — y compris des renseignements obtenus par hasard — dans la mesure où elles facilitent des enquêtes légitimes.