Le Droit
Le nouveau président de la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick (SANB), Alexandre Cédric Doucet, dit avoir reçu des menaces de mort et de viol sur les réseaux sociaux, après s’être récemment prononcé publiquement sur un dossier de droits linguistiques.
Le nouveau président de la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick (SANB), Alexandre Cédric Doucet, dit avoir reçu des menaces de mort et de viol sur les réseaux sociaux, après s’être récemment prononcé publiquement sur un dossier de droits linguistiques.

Le président de la SANB dénonce les menaces à son encontre

Benjamin Vachet
Collaboration spéciale - #ONfr
MONCTON – Le nouveau président de la Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick (SANB), Alexandre Cédric Doucet, dit avoir reçu des menaces de mort et de viol sur les réseaux sociaux, après s’être récemment prononcé publiquement sur un dossier de droits linguistiques. Des propos suffisamment sérieux pour qu’il contacte la Gendarmerie royale du Canada (GRC).