«JP» Trottier était le visage du Service paramédic d'Ottawa dans les médias depuis une quinzaine d'années.

Le porte-parole des paramédics d'Ottawa prend sa retraite

Un des visages du Service paramédic d'Ottawa prend sa retraite après 35 ans de service. Le porte-parole Jean-Pierre Trottier, qui a fait le lien entre les ambulanciers paramédics, les médias et la population d'Ottawa pendant de nombreuses années, a complété sa dernière journée de travail, mardi.
Les 15 dernières années de sa carrière ont été dédiées aux relations avec les médias. C'est « JP » Trottier qui confirmait publiquement si, oui ou non, une victime était décédée.
Le porte-parole ne se faisait pas prier pour faire valoir l'important travail de ses collègues, à travers les centaines d'entrevues avec les journaux, radios et télés francophones et anglophones de la région d'Ottawa-Gatineau.
« Aujourd'hui, c'est ma dernière journée », a-t-il laissé tomber, mardi, par voie de communiqué.
Jean-Pierre Trottier a pris le temps de remercier les médias, soulignant leur apport dans les campagnes de sensibilisation et leur capacité de vulgarisation de sujets complexes délicats, comme la mort ou les accidents graves.
Son remplaçant ou sa remplaçante, que les lecteurs et auditeurs verront, entendront ou liront à travers les reportages sur des incidents fâcheux ou des campagnes de sensibilisation, sera connu fin février, début mars.