Le pont couvert Félix-Gabriel-Marchand sera complètement refait.

Le pont Félix-Gabriel-Marchand sera refait

Fermé à toute circulation depuis un affaissement survenu au printemps 2014, le pont couvert patrimonial Félix-Gabriel-Marchand, dans le Pontiac, sera complètement refait.

Le député de Pontiac et ministre des Transports, André Fortin, a annoncé lundi matin, à Mansfield-et-Pontefract, l’octroi d’un contrat de 5,1 millions$ à la compagnie Pavages Chenail afin de procéder à la réfection de la structure.

Le ministre a souligné que les dossiers patrimoniaux nécessitent souvent beaucoup de temps, et que la population «avait certaines préoccupations par rapport à comment le pont serait reconstruit», ce qui a mené à de nombreuses discussions.

Érigé en 1898 au-dessus de la rivière Coulonge, le pont Félix-Gabriel-Marchand est le plus long pont couvert du Québec pouvant servir à la circulation. «C’est un pont qui a une désignation patrimoniale, mais disons que son état actuel ne lui permet pas de remplir son mandat culturel, patrimonial et touristique», a mentionné M. Fortin. L’évaluation patrimoniale du pont qui en a été faite en 2006 lui a attribué «une valeur historique très élevée», tandis que le ministère de la Culture et des Communications l’a classé comme «immeuble patrimonial».

La circulation ne pourra pas être rétablie sur le pont avant la toute fin des travaux, qui doivent durer deux ans.  «Le renforcement et le redressement de la structure, le remplacement du toit et des lambris, la reconstruction du tablier et le remplacement de certaines pièces endommagées ou déficientes» seront ainsi effectués, a fait savoir le ministère des Transports.

Le ministre Fortin a indiqué que la signature du contrat, au début janvier, «permettra à l’entrepreneur de commencer les travaux aussitôt qu’il aura terminé la préparation du chantier».