Le père Noël a fait la rencontre de Teddy lors de son passage à la SPCA de l’Outaouais.

Le père Noël rend visite à la SPCA de l’Outaouais

Après avoir défilé dans les rues du centre-ville d’Ottawa samedi matin, le père Noël s’est dirigé à la SPCA de l’Outaouais, afin de prendre des photos avec les familles gatinoises et leur animal de compagnie.

Samedi et dimanche, la SPCA a invité le public à venir prendre une photo de famille en compagnie du père Noël dans le cadre de la 14e édition de l’événement des Poilus du père Noël.

Si l’activité est l’occasion pour les familles d’immortaliser un moment joyeux avec leur animal de compagnie pour le temps des Fêtes, c’est aussi l’opportunité de donner à l’organisme à but non lucratif.

« Le volume augmente chaque année et on se dirige vers une année record. Samedi, on a eu 105 clients, un record », indique la présidente du conseil d’administration de la SPCA de l’Outaouais, Nathalie Joly.

« On va probablement dépasser la barre des 5000 $ cette année, poursuit-elle. Les fonds amassés vont servir à nos installations comme la clinique vétérinaire, par exemple, parce qu’on stérilise et on vaccine les animaux. Essentiellement, ça sert à prodiguer des soins aux animaux en tout temps. »

La 14e édition de l’événement des Poilus du père Noël se tenait samedi et dimanche à Gatineau.

Selon Mme Joly, l’essor de cette activité est en partie dû aux réseaux sociaux.

« Ils aident beaucoup, dit-elle. On fait beaucoup de publicité sur les médias sociaux, mais je pense aussi que les gens sont satisfaits de la qualité du produit qu’ils obtiennent parce qu’on loue de l’équipement professionnel. »

Mélanie Ménard, une Gatinoise qui réside dans le secteur Aylmer, a pour sa part décidé de se présenter en compagnie de sa chienne Lily et de ses deux enfants, dimanche matin.

« Oui, la SPCA reçoit des subventions, mais je pense que c’est important de les encourager parce qu’il y a beaucoup d’animaux qui sont en situation de besoin et qui se cherchent une famille d’accueil, concède-t-elle. Je trouve que c’est une bonne initiative de faire un événement comme ça parce que ça encourage les gens à peut-être ajouter un membre à leur famille pendant le temps de Noël. »

Le montant total amassé par la SPCA de l’Outaouais, ainsi que le nombre de personnes venues se faire photographier, seront officiellement dévoilés lundi.