Le père Noël a défilé sur la rue Principale, à Aylmer, samedi soir.

Le père Noël défile dans les rues d’Aylmer [PHOTOS]

Après avoir défilé dans les rues de la capitale fédérale il y a deux semaines, le père Noël a rendu visite aux citoyens d’Aylmer samedi soir.

Dans le cadre de l’événement Noël dans le Vieux-Aylmer, le résident du Pôle Nord a défilé pour une 25e fois sur la rue Principale en compagnie d’une trentaine de chars allégoriques et de chants du temps des Fêtes.

D’ailleurs, parmi ceux et celles qui défilaient, on retrouvait nulle autre que Serge Parent, le véritable fondateur du défilé en 1994, qui a participé à la parade à bord de sa traditionnelle Volkswagen rouge 1972 illuminée.

« Cent pour cent original, nous lance-t-il fièrement. La seule chose que j’ai changé, ce sont les pneus ! Ça m’a pris un bon cinq heures d’ouvrage pour installer les lumières avec ma fille. »

Le fondateur du défilé, Serge Parent et sa Volkswagen 1972 de couleur rouge.

« En 1994 j’avais envoyé une lettre au directeur des Galeries d’Aylmer parce que je me demandais pourquoi ici, à Aylmer, on n’avait pas de défilé alors que toutes les autres villes comme Gloucester, Nepean et même Shawville en avaient un, poursuit-il. On a réussi à trouver 500 $ et avec ça, on a fondé le premier défilé du père Noël à Aylmer, pendant la journée. Ç’a duré jusqu’en 1997. En 1998, il n’y en a pas eu, mais en 1999, je suis revenu avec un défilé, mais cette fois-ci, le soir. Depuis ce temps, la parade a évolué et a pris de l’ampleur. C’est génial de voir ça ! »

Âgé maintenant de 78 ans, M. Parent avait cessé de participer au défilé depuis quelques années pour prendre soin de lui et de sa santé. Cependant, il tenait absolument à participer à la 25e édition de l’activité samedi.

« Je ne pouvais pas laisser passer le 25e anniversaire du défilé sans regoûter au plaisir de la parade, concède-t-il. Il fallait que je m’implique de nouveau. De voir tous les petits visages des enfants sur le bord de la rue avec leurs parents et le gros sourire, c’est exceptionnel ! Le but du défilé à la base, c’était de donner la chance à tous les enfants de voir le père Noël au moins une fois, si par exemple, ils ne pouvaient pas aller le rencontrer au centre d’achat. »

Visiblement, l’initiative de Serge Parent a réussi à en inspirer plusieurs, dont Anik Girard, responsable du marketing chez Altitude Gym.

« Ça fait huit ans qu’Altitude Gym, on participe à la parade, lance-t-elle. J’ai toujours trouvé que c’est un événement hyper rassembleur, surtout que l’on y participe souvent entre collègues de travail donc ça consolide les liens et l’esprit d’équipe entre collègues. »

Accompagnée par près d’une quinzaine d'acolytes, Anik a défilé à bord d’une construction attachée à l’arrière d’un camion et fabriquée « spécialement pour la parade ».

« On a la chance de compter sur quelqu’un qui travaille au gym et qui a un excellent talent en ébénisterie, confie-t-elle. Sur le toit de la maison, il a posé des prises d’escalades semblables à celles qu’on retrouve dans notre centre, mais celles-ci sont vraiment à l’image de Noël. On a aussi installé une cheminée et une machine à boucane à la dernière minute pour faire quelque chose d’encore plus festif. »

La construction d'Altitude Gym

D’ailleurs, pendant le défilé, des grimpeurs saluaient les gens du haut de la maison.

« C’est le fun de voir toutes les familles et les enfants avec les étoiles dans les yeux », ajoute-t-elle.

Cette année, le défilé du père Noël a notamment pu compter sur la Ville de Gatineau, Chocolats Favoris, la Laiterie de l’Outaouais, le Groupe Maurice, Tourisme Outaouais et Baie Transport comme partenaires majeurs de l’événement.