Le Droit
Le 25 octobre, M. Cronier aurait fait des menaces de mort ou d’infliger des blessures à des intervenants de la DPJ.
Le 25 octobre, M. Cronier aurait fait des menaces de mort ou d’infliger des blessures à des intervenants de la DPJ.

Le juge peu ému du cas de Denis Cronier

Louis-Denis Ebacher
Louis-Denis Ebacher
Le Droit
Denis Cronier n’a pas convaincu le tribunal sur sa capacité à se tenir loin des avocats, juge et intervenants de la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) de l’Outaouais. Le Gatinois de 53 ans a tenté d’obtenir sa libération provisoire, mardi, en attendant la suite des procédures criminelles intentées contre lui en octobre dernier.