Le Droit
Le premier ministre François Legault avait pourtant toujours été réticent auparavant à imposer la Charte de la langue française aux petites et moyennes entreprises (PME), en invoquant la crainte d’alourdir le fardeau bureaucratique des entreprises.
Le premier ministre François Legault avait pourtant toujours été réticent auparavant à imposer la Charte de la langue française aux petites et moyennes entreprises (PME), en invoquant la crainte d’alourdir le fardeau bureaucratique des entreprises.

Le gouvernement vote en faveur d’une motion pour renforcer la loi 101

Patrice Bergeron
La Presse Canadienne
Le gouvernement caquiste a voté jeudi en faveur d’un renforcement de la loi 101, afin qu’elle s’applique aux entreprises de 25 à 49 employés ainsi qu’aux entreprises sous juridiction fédérale.