«En avril, ne te découvre pas d’un fil», dit le proverbe. Malgré une vague de froid, pas de record de froid pour la région.

Le froid pourrait être bien pire

Tuques et mitaines ont beau avoir été nécessaires jeudi, le record de la température la plus froide pour un 5 avril à Ottawa n’aura pas été battu cette année.

Selon les données d’Environnement Canada, le mercure a descendu jusqu’à -11,5 degrés Celsius à 7 h, jeudi matin, à l’Aéroport international d’Ottawa. Le refroidissement éolien générait à ce moment-là une température ressentie de -21 °C. Le mercure a ensuite grimpé tranquillement.

Malgré ce froid qui déroge des normales saisonnières, le record de la température la plus basse enregistrée à l’Aéroport international d’Ottawa n’a pas éclipsé.

Les données compilées depuis 1939 montrent en effet que le 5 avril 1995 gardera son titre, alors que le mercure était descendu jusqu’à -14,2 °C.

À l’autre extrême, le record de chaleur date d’il y a sept décennies, alors qu’il avait fait 21,1 °C le 5 avril 1948.