Des activités artistiques ont été annulées la veille du Jour de l’An devant le parlement à cause du froid.

Le froid extrême joue les trouble-fête

Le temps glacial qui s’est confortablement installé sur la région et ailleurs au pays a forcé Patrimoine canadien à altérer la programmation des festivités de fin d’année de Canada 150 et du Nouvel An devant le parlement.

En raison d’un avertissement d’Environnement Canada de froid extrême et pour des raisons de santé et de sécurité publiques, la programmation artistique des événements de clôture de Canada 150 sur la colline du Parlement les 30 et 31 décembre a été modifiée, a précisé Patrimoine canadien, vendredi.

Les activités liées aux amuseurs publics, aux DJs et aux artistes musicaux ont été annulées. Le spectacle des Lumières de Noël au Canada, le patinage libre sur la patinoire Canada 150 ainsi que le spectacle pyrotechnique et de laser, à minuit, auront lieu comme prévu.

« Nous invitons tous les Canadiens et visiteurs à bien tenir compte des conditions météorologiques extrêmes et à s’habiller en conséquence afin de diminuer le risque d’engelures et autres blessures », a recommandé Patrimoine canadien.

Le froid polaire anticipé le 31 décembre a aussi eu raison des activités extérieures prévues à l’hôtel de ville d’Ottawa. L’ensemble des événements aura lieu à l’intérieur de l’immeuble municipal, sauf pour une brève cérémonie du transfert de la flamme qui aura lieu à l’extérieur à 20 h 17, en bordure de la vasque d’Ottawa 2017.

Environnement Canada maintenait toujours son avertissement de froid extrême vendredi pour la région de la capitale nationale, et précisait qu’un épisode de plusieurs jours pendant lequel le refroidissement éolien sera très élevé est prévu. L’agence fédérale anticipait d’ailleurs que le froid ressenti dans la nuit de vendredi à samedi serait près de -35.

« Selon les plus récentes indications, une autre poussée d’air arctique d’un froid cinglant reviendra à temps pour la veille du Jour de l’An et le Jour de l’An », a précisé Environnement Canada, qui prévoit un maximum de -20 en journée le 31 décembre et un minimum de -24 dans la nuit du 1er janvier 2018.

La Comission de la capitale nationale (CCN) a prévenu les citoyens de ne pas s’aventurer sur la glace à la surface du canal Rideau puisque la couche de glace qui s’est formée est encore très mince, malgré la vague de temps froid qui sévit sur la région.

« Veuillez noter que la présence d’équipes de travail sur la patinoire ne doit pas être interprétée comme un signe de la solidité de la glace », a précisé la CCN, signalant que les travailleurs savent comment gérer les risques.