L’ancien maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque.

Yves Lévesque sort de son mutisme

Trois-Rivières — Absent jeudi lors de l’annonce de sa démission, c’est finalement sur Facebook qu’Yves Lévesque a fait le choix de sortir de son mutisme, en répondant à un commentaire sur sa propre page. Il accuse notamment le nouveau conseil municipal de son état de santé actuel.

Dans ce message, selon ce que rapporte ICI Radio-Canada Mauricie — Centre-du-Québec, ce dernier a mentionné que l’attitude et les décisions du conseil nouvellement élu ont nui au travail qu’il a accompli au cours des 17 dernières années.

«Cela a pris 17 ans à bâtir une réputation et une crédibilité [...] et avec l’attitude, les décisions et la vision du nouveau conseil, on est en train de perdre tout ce que l’on a accompli, alors que cela m’a rendu malade», peut-on y lire.

Le commentaire mentionné par ICI Radio-Canada Mauricie — Centre-du-Québec a vraisemblablement été effacé un peu plus tard vendredi, dans la journée.

Joint au téléphone par l’équipe d’ICI Radio-Canada Mauricie — Centre-du-Québec en fin de journée vendredi, M. Lévesque a par ailleurs soutenu que l’ambiance qui régnait à l’hôtel de ville était devenue invivable depuis l’élection du nouveau conseil. En plus de blâmer le conseil pour son état de santé, Yves Lévesque a mentionné que de nombreux fonctionnaires souffrent également de ce climat malsain.

Sa décision de se retirer de ses fonctions lui permettra, estime-t-il, de partir la nouvelle année du bon pied, en plus de lui permettre de se concentrer sur sa santé et sur sa famille.