La présence d’Éric Lapointe à son procès de trois jours, le 27 octobre prochain, demeure nébuleuse.
La présence d’Éric Lapointe à son procès de trois jours, le 27 octobre prochain, demeure nébuleuse.

Voies de fait: l’avocat d’Éric Lapointe a «bon espoir» de régler le dossier

Louis-Samuel Perron
La Presse
Le procès d’Éric Lapointe pour des voies de fait à l’endroit d’une femme est toujours prévu en octobre prochain en Cour municipale. Sa tenue est toutefois loin d’être assurée, puisque son avocat a toujours « bon espoir » d’en arriver à une entente avec la poursuite pour clore le dossier criminel.

Une position qui n’a pas étonné le juge Steeve Larivière vendredi matin. « La partie défenderesse a déjà exprimé sa volonté de régler le dossier par la discussion », a affirmé le juge. Un commentaire difficilement audible de l’avocat de la défense, Me Jacklin Turcot, au sujet de la « plume de certains commentateurs » a ensuite suscité l’hilarité dans la salle d’audience.

Les journalistes n’étaient pas présents en raison d’un changement d’horaire impromptu non publicisé, mais La Presse a pu consulter l’enregistrement audio de l’audience.

Plus de détails sur le site de La Presse