Dans l'affrontement contre les Saints qui a aidé les 49ers à obtenir le premier rang de l’Association Nationale, Jimmy Garoppolo a lancé quatre passes de touchés et pour des gains aériens de 349 verges dans une victoire de 48-46.

Voici des raisons qui expliquent pourquoi les 49ers vont gagner le Super Bowl

MIAMI — Les 49ers de San Francisco ont gagné des matchs de toutes les façons cette saison.

Les 49ers ont gagné des matchs à haut pointage dans un dôme, mais également des matchs peu spectaculaires dans la boue. Ils ont remporté des matchs serrés dans les dernières secondes, mais aussi des parties à sens unique. Finalement, ils ont triomphé en faisant avancer le ballon au sol, mais aussi en réussissant de gros jeux aériens.

Cette flexibilité pour foncer tête première dans toutes les situations devrait être utile contre les Chiefs de Kansas City, dimanche, alors que les 49ers tenteront d’égaler un record de la NFL avec six titres du Super Bowl.

Alors que les Chiefs auront sans doute besoin d’une performance extraordinaire de Patrick Mahomes pour l’emporter, les 49ers possèdent une défensive qui peut ralentir les ardeurs de leurs adversaires, mais ils possèdent également une attaque qui peut exploiter les faiblesses.

Mais afin d’avoir du succès dimanche, les 49ers devront compter sur leur défensive, qui a alloué le plus petit total de verges par la passe en 10 ans et qui a été dominante lorsqu’elle a été en santé, comme ce sera le cas au Super Bowl.

Les seuls problèmes de l’équipe de San Francisco ont eu lieu quand le chasseur de quart Dee Ford, le rapide secondeur Kwon Alexander et le demi de sûreté Jaquiski Tartt ont été blessés.

Ce ne sera pas le cas dimanche.

La ligne défensive, menée par Ford, Nick Bosa, DeForest Buckner et Arik Armstead, a la capacité de forcer Mahomes à se débarrasser du ballon rapidement.

Ce sera particulièrement crucial contre un groupe de rapides receveurs guidé par Tyreek Hill et Mecole Hardman, qui s’avèrent les plus importantes menaces à la tertiaire des 49ers.

Même s’il n’a pas une vitesse à couper le souffle, Richard Sherman n’a pas été battable en profondeur avant d’allouer un gros jeu à Davante Adams lors du match de championnat de la Nationale contre les Packers de Green Bay. Mais les quarts qui tentent de survivre en défiant Sherman l’ont regretté au fil des années.

K’Waun Williams est un des meilleurs demis de coin de la NFL et le duo de demis de sûreté composé de Tartt et Jimmie Ward est talentueux et rapide. La meilleure façon de battre la tertiaire des 49ers est de défier Ahkello Witherspoon.

Mais Witherspoon a été laissé de côté tôt lors du premier match éliminatoire et Emmanuel Moseley a pris sa place.

Miser sur l'attaque 

Même si la défensive des 49ers est excellente, les chances sont minces qu’elle puisse complètement museler Mahomes. C’est là que l’attaque entre en ligne de compte.

Les 49ers ont atteint le Super Bowl en se fiant au jeu au sol innovateur de l’entraîneur-chef Kyla Shanahan. Tevin Coleman et Raheem Mostert ont tous deux connu de très bonnes journées.

Jimmy Garoppolo n’a pratiquement pas eu besoin de lancer le ballon au cours des six derniers quarts, lui qui n’a effectué que 14 tentatives par la voie des airs pendant cette période. Lorsque son équipe a eu besoin de lui cette saison, Garoppolo a toutefois été en mesure de réussir un gros jeu.

Il a orchestré quatre remontées au quatrième quart et il a connu trois matchs d’au moins quatre passes de touchés. Les doutes que Garoppolo soit capable de mener son attaque vers la victoire devraient être dissipés en regardant le duel contre les Saints de La Nouvelle-Orléans.

Dans cet affrontement contre les Saints qui a aidé les 49ers à obtenir le premier rang de l’Association Nationale, Garoppolo a lancé quatre passes de touchés et pour des gains aériens de 349 verges dans une victoire de 48-46.

Shanahan a pu rendre le travail facile à Garoppolo grâce à sa capacité à rendre libres le demi inséré George Kittle et le receveur Deebo Samuel. Ils tenteront de faire la différence une fois de plus dimanche.