Vladimir Guerrero, dernière grande vedette des Expos, sera de passage à Québec jeudi prochain.

Vladimir Guerrero au Stade Canac

Dernière grande vedette des Expos de Montréal, Vladimir Guerrero sera de passage au Stade Canac, à l’occasion d’un match entre les Capitales et les Aigles de Trois-Rivières, le jeudi 21 juin. Cette visite à Québec coïncide avec une tournée québécoise en marge de son entrée au Temple de la renommée du baseball, à Cooperstown, le dimanche 29 juillet.

Guerrero ne sera pas le premier ancien des Expos à mettre les pieds sur le losange du parc Victoria. Au fil des ans, Gary Carter, Steve Rogers, Pedro Martinez, Felipe Alou, Tim Raines et Dennis «Oil Can» Boyd ont déjà rencontré les amateurs de baseball de Québec. L’hiver dernier, le lanceur Ken Hill a donné des cours de baseball sous le dôme.

«Nous avons accueilli plusieurs anciens des Expos. Parmi les plus importants qui nous manquaient, il y avait Vladimir, mais aussi Larry Walker et Andre Dawson», notait Michel Laplante, très heureux d’ajouter le nom de Guerrero à ceux ayant déjà honoré les amateurs de leur présence.

Ex-lanceur, Laplante a déjà joué sur le même terrain que Guerrero lors du camp d’entraînement des Expos, en 2000. «Il était déjà une grande vedette, mais il ne se prenait pas du tout pour une. Il était juste comme un enfant qui ne voulait que s’amuser. Je me souviens de l’avoir affronté. J’avais deux prises sur lui et le receveur Brian Schneider avait commandé un lancer à l’intérieur. En voulant éviter d’être atteint, Vladimir était tombé littéralement sur les fesses. J’étais un peu mal à l’aise, mais après le match, il était venu me voir en disant, Michel, Michel, no problemo, baseball is baseball», racontait Laplante avec le sourire.

Vladimir Guerrero a reçu 92 % des votes à sa deuxième année d’admissibilité pour franchir la grande porte de l’histoire du baseball. La cohorte 2018 des intronisés comprend aussi Chipper Jones, Jim Thome, Trevor Hoffman, Jack Morris et Alan Trammell.

En 16 saisons dans les ligues majeures, dont les huit premières à Montréal, le joueur natif de la République dominicaine a frappé 2590 coups sûrs, dont 449 circuits, et produit 1496 points. Il a aussi joué avec les Angels de Los Angeles, les Rangers du Texas et les Orioles de Baltimore. Il a notamment été nommé le joueur par excellence de la Ligue américaine à sa première saison avec les Angels, en 2004.

Une belle liste

«On a eu l’un des joueurs les plus populaires de l’histoire des Expos en Carter, l’un des meilleurs gérants de son époque avec Felipe, un triple gagnant du trophée Cy Young en Pedro et le joueur le plus utile de la Ligue américaine en Vlad, c’est quand même quelque chose», notait Laplante.

En 2013, Vladimir Guerrero avait songé à effectuer un retour au jeu. Les Capitales avaient eu des discussions avec son entourage, à l’époque, mais il avait plutôt signé un contrat avec Long Island dans la Ligue Atlantic. Il n’y avait finalement joué aucun match. 

Son fils, Vladimir Jr, est l’un de meilleurs espoirs des Blue Jays de Toronto. Fin mars, il avait reçu un accueil chaleureux au Stade olympique à l’occasion de deux matchs préparatoires. Il était sur le point d’être promu avant de se blesser à un genou, récemment, avec les Fisher Cats du New Hampshire, au niveau AA.

«L’initiative de la visite de Vladimir revient aux Aigles de Trois-Rivières, qui travaillent sur ce projet depuis déjà huit mois. Il rencontrera la presse de l’endroit à l’heure du dîner, là-bas, avant de s’amener à Québec. Il effectuera le lancer protocolaire et rencontrera aussi les amateurs», ajoutait le président des Capitales.

+

PANNE, PLUIE ET PROGRAMME DOUBLE

Le match entre les Capitales et les Champions d’Ottawa qui devait avoir lieu, mercredi soir, a été annulé en raison d’une panne électrique dans le secteur du Stade Canac, en basse-ville de Québec. Le hasard a bien fait les choses puisque les conditions météorologiques n’étaient guère propices à la tenue d’un match. Un programme double aura donc lieu, jeudi, à compter de 17h entre ces deux mêmes équipes. Le lanceur cubain Lazaro Blanco (2-1) et l’Australien Ryan Searle se partageront le travail au monticule pour les Capitales. Malgré la panne de courant, les Capitales ont quand même pu tenir une séance d’entraînement au bâton et en défensive, en fin d’après-midi, puisque celle-ci était déjà entamée lorsque le match a été annulé et que la pluie se faisait toujours attendre.  

+

GAYLOR LIBÉRÉ

L’arrivée du troisième-but T.J. White et le retour en santé de Lachlan Fontaine ont coûté le poste au voltigeur Stephen Gaylor. Il aurait probablement disputé le match de mercredi, si celui-ci n’avait pas été remis, avec le même sort qui l’attendait malgré tout. «Un facteur de plusieurs choses, mais pour être honnête, je m’attendais à un peu plus de sa part», a expliqué le gérant Patrick Scalabrini à propos de sa décision de laisser partir celui qui avait raté la série d’ouverture. En 20 matchs, il montrait une moyenne offensive de ,247 avec un circuit, six points produits et huit buts volés. En l’absence de Kalian Sams, en congé de paternité pour deux semaines, James McOwen est le seul voltigeur régulier de la formation. Edgar Lebron, Maxx Tissenbaum, Jordan Serena, Brad Antchak et Fontaine auront donc l’occasion de se faire valoir au champ extérieur.