Les photos des 157 finissants de la 50e promotion de l’école secondaire Alexander-Galt ont été agrandies en format géant pour former une haie d’honneur afin de les accueillir lorsqu’ils ont mis les pieds pour une dernière fois comme élève à l’école qu’ils ont fréquentée durant cinq années.
Les photos des 157 finissants de la 50e promotion de l’école secondaire Alexander-Galt ont été agrandies en format géant pour former une haie d’honneur afin de les accueillir lorsqu’ils ont mis les pieds pour une dernière fois comme élève à l’école qu’ils ont fréquentée durant cinq années.

Une allée des célébrités pour les finissants d’Alexander Galt [VIDÉO]

Moment émouvant à l’école secondaire Alexander Galt de Sherbrooke alors que les finissants ont été accueillis dans une allée des célébrités où ils étaient en vedette, jeudi matin.

Les photos des 157 adolescents de la 50e promotion des Pipers avaient été agrandies en format géant formant une haie d’honneur pour les accueillir alors qu’ils mettaient les pieds pour une dernière fois comme élève à l’école qu’ils ont fréquentée durant cinq années.

Fin de parcours secondaire qui se termine de façon abrupte comme ailleurs au Québec dans le contexte de pandémie de la COVID-19 avec la fermeture des écoles secondaires et la mise en place des cours virtuels.

Comme plusieurs de ses collègues de classe, Leah Andrews a versé des larmes en voyant sa photo grand format à côté de celle de ses amis.

« Ça me remémore beaucoup de souvenirs de mes cinq ans ici avec mes amis. Je connais presque tout le monde. C’est beaucoup d’émotion. L’école en ligne, c’est très différent. On voit nos amis sur écran, mais on ne les voit plus en vrai. On ne peut plus se donner de câlins. C’est quand même une belle façon de finir mon secondaire », indique Leah Andrews qui ne s’attendait pas à une telle surprise.

À l’instar des autres jeunes adultes, le report du bal demeure une grande déception.

« J’attends le bal depuis que j’ai cinq ans. J’avais acheté ma robe. C’est difficile, mais au moins on va l’avoir en octobre » , relativise Leah Andrews.

Sarah-Michèle Auger était aussi émue de voir sa photo en format 18x27 alignée sur le terrain sportif situé à l’entrée de son école secondaire.

« C’est une belle surprise de voir ma photo. Nous n’avons pas eu de dernière journée pour parler en vrai à nos amis. J’espère que le bal pourra avoir lieu en octobre même si ce ne sera pas la même chose », signale Marie-Michèle Auger.

« En octobre, certains vont peut-être avoir quitté la région. Tout le monde attendait ce moment. Au moins, le moment a été souligné avec ces photos », ajoute un autre élève, Zachary Bazin.  

La directrice d’Alexander Galt, Peggy McCourt, souligne cette initiative du personnel de l’établissement.

« Cette idée est merveilleuse. C’est un geste pour démontrer à nos finissants que nous pensons à eux, que nous sommes fiers d’eux. Ce groupe de finissants, qui est notre cinquantième, est quelque chose de spécial dans l’histoire de notre école. Nous avons connu une année qui n’a pas été facile, avec le décès d’enseignant et d’élève et avec cette fin qui n’était pas prévue. Terminer cette étape de leur vie pour nos finissants avec leur photo est une preuve que l’on ne les lâche pas. Il faut continuer à aller de l’avant avec toutes ces expériences vécues. On va s’en sortir plus fort », croit la directrice de l’école secondaire anglophone de l’arrondissement de Lennoxville de la Commission scolaire Eastern Township.

Une équipe d’enseignants a gardé le secret jusqu’à jeudi matin afin de créer cette surprise aux élèves finissants. Les organisateurs ont attendu que les terrains de l’école soient déserts, mercredi soir, pour créer cette allée des célébrités au moment où les élèves viendraient chercher leurs effets personnels.

« Nous voulions féliciter nos finissants pour leurs cinq années à Alexander Galt. Nous voulions souligner ce qu’ils ont donné à notre école avec ce cadeau. Ces élèves ont amené chacun leurs qualités et leur personnalité à l’école. Nous savons que cette fin de secondaire n’est pas l’idéal, mais nous voulions leur apporter quelque chose dont ils pourront se souvenir avec leur photo présentée à tout le monde », explique Stephen Walker qui accueillait les élèves avec la directrice et ses collègues Kyle Martel et Tania Cortez.

Une date a été tout de même arrêtée pour le bal des finissants le 10 octobre prochain.

« Entre aujourd’hui et le mois d’octobre, nous voulions offrir quelque chose pour qu’ils puissent finir leur année de façon spéciale. Nous avons réussi parce que les gens ralentissent sur la route 108. Les élèves et leurs parents sont émus et même certains de nos collègues sont entrés en pleurant », mentionne Stephen Walker.