À la suite d’un incendie qui a fait rage sur la rue des Irlandais, samedi après-midi, la Croix-Rouge a pris en charge une famille de quatre enfants et deux adultes.

Une ado sauve deux enfants trisomiques d’un incendie à Bromont

Un incendie a fait rage sur la rue des Irlandais, à Bromont, samedi après-midi, laissant une famille de quatre enfants et deux adultes aux soins de la Croix-Rouge. Aucun blessé n’a été signalé grâce à l’intervention d’une jeune fille de 17 ans.

Cette dernière a fait preuve d’initiative lors de ce brasier de source accidentelle. Elle a non seulement permis aux pompiers de se rendre rapidement sur place, mais aussi de simplifier leur travail.

L’adolescente, qui s’occupait sur place de plus jeunes enfants, a alerté les pompiers à 14 h 26 en leur indiquant qu’il y avait un début d’incendie dans une des chambres à coucher du bâtiment. Elle a sorti deux enfants qui étaient présents et elle a avisé les pompiers que le bâtiment était vide.

« Elle a réussi à prendre en charge l’intervention dès les premiers instants en évacuant deux jeunes personnes trisomiques. Le Service d’incendie tient à souligner sa bravoure et sa maturité », souligne Hugo Brière, porte-parole du Service incendie de Bromont.

L’intervention a alors consisté à minimiser les impacts, et le brasier a nécessité plusieurs heures de travail. Selon le porte-parole, l’origine est accidentelle. Toutefois, l’enquête est en cours.

« Le feu sortait de la façade et du côté gauche de l’immeuble et était bien pris dans la pièce d’origine », indique M. Brière.

Affairés à sauver une personne dans la montagne, les pompiers de Bromont ont fait appel aux services incendies de Granby, Shefford, Waterloo, Lac-Brome, Cowansville ainsi que Dunham. Les pompiers ont été en mesure de sauver quelques objets de valeur pour la petite famille maintenant sans demeure.