Plus de 130 policiers ont participé à l’opération qui a débuté tôt jeudi matin. Une résidence de Roxton Pond a notamment été visitée par des agents de la Sûreté du Québec (sur la photo). David Lefebvre, un influent membre des Hells Angels, serait l’un des suspects ciblés par la série de perquisitions.

Un présumé réseau de trafic de stupéfiants visé par une opération policière

L’Escouade régionale mixte Rive-Nord et l’Escouade nationale de répression contre le crime organisé (ENRCO) ont mené une vaste opération policière qui visait un présumé réseau de trafic de stupéfiants qui serait lié aux motards.

Plus de 130 policiers ont participé à l’opération qui a débuté tôt jeudi matin. Au moins 18 perquisitions ont été réalisées du côté de Sainte-Thérèse, Laval, Montréal et Roxton Pond. Il s’agissait de perquisitions réalisées en cours d’enquête, a précisé la porte-parole de la Sûreté du Québec, Geneviève Bruneau. 

Aucune arrestation n’était prévue jeudi. Les membres du réseau visés sont soupçonnés être principalement des trafiquants de cocaïne. 

Selon ce que rapportent des médias montréalais, un influent membre des Hells Angels de la section de Montréal, David Lefebvre, serait dans la mire de cette vaste enquête antidrogue menée par les policiers.